Trouville-sur-Livres 2019

Les auteurs

Maxence AMIEL (itinéraires normands)
Au vibrants (Le Vistemboir)

amiel c mathieu lioncouverture aux vibrants
Maxence Amiel est né en Normandie en 1991. De huit à quinze ans, il intègre la Maîtrise de Caen alors dirigée par Robert Weddle. Ces quelques années à chanter, à découvrir la musique et à approcher ceux qui lui en ont transmis leur passion, le marqueront à jamais. Après des études de lettres et de théâtre, à Toulouse puis à Paris, il est revenu à Caen où il exerce la profession de libraire. Il a créé un groupe de musique «Folk harmonique» dans lequel il chante et joue de la guitare.

François ARMANET
Les minets (Stock)

ARMANET c Philippe Matsas 2019armanet couv

François Armanet est né en 1951. Docteur en sociologie, il a soutenu une thèse consacrée aux « bandes de jeunes » urbains dans les années soixante. Il est aujourd’hui rédacteur en chef à L’Obs et auteur de plusieurs livres, dont La Bande du Drugstore (roman et film) et Le détail qui tue (avec Élisabeth Quin). Les Minets parcourt sur les chapeaux de roues la décennie qui court de 1965 à 1975 pour relater une éducation sentimentale, politique et sexuelle dans une époque utopique, sans chômage ni sida.


Max ARMANET (itinéraires normands)
Les ailes de la liberté (Pierre de Taillac)

armanet maxLes ailes de la liberte

Ecrivain, réalisateur, journaliste (Le Nouvel Observateur, Libération, La Vie, Canal+, Arte, France2…), directeur d’agence de presse, Max Armanet est aussi  pilote, Colonel (réserve citoyenne) de l’armée de l’air. Président-fondateur de la commission patrimoine de l’Aéro-Club de France (depuis 1994), expert–conseil auprès des Monuments historiques (depuis 1998), président du conseil scientifique du musée de l’Air et de l’Espace (2008-2018), fondateur du Paris Air Forum (depuis 2013), il est au cœur de la préservation du patrimoine aéronautique en France. Spécialiste de l'environnement et des territoires connectés, il est aussi conseiller municipal de Trouville sur Mer en charge du paysage et des promenades.


Dominique BARBERIS

Un dimanche à Ville-d'Avray (Arléa)

Barberis 1 photo Arleabarberis couv
Dominique Barbéris enseigne à Sorbonne-Université et y anime des ateliers d’écriture. Née au Cameroun, elle a passé son enfance en Belgique et ses attaches en Pays de Loire sont souvent présentes dans son œuvre. Son premier livre La Ville a été publié chez Arléa en 1996. Huit autres livres ont suivi (Gallimard et Folio), dont Les Kangourous (adapté à l’écran en 2005 par Anne Fontaine sous le titre Entre ses mains), Quelque chose à cacher (Prix des Deux Magots et Prix de la Ville de Nantes en 2008), Beau Rivage (2010), La Vie en marge (2014) et L'Année de l'éducation sentimentale (Prix Jean-Freustié / Fondation de France en 2018). En 2019, elle fait paraître Un dimanche à Ville d’Avray.

Brigitte BENKEMOUN
Je suis le carnet de Dora Maar (Stock)

BENKEMOUN Brigittecop Julien Falsimagne 01 07 16couv benkemoun
Née à Oran en 1959, Brigitte Benkemoun est journaliste et écrivain. Elle est l’auteur de La Petite Fille sur la photo (Fayard, 2012) et d’Albert le Magnifique (Stock, 2016). A partir du carnet d’adresses de Dora Maar, retrouvé par hasard, Brigitte Benkemoun retrace la vie de celle qui fut l’inspiratrice de Picasso avant de s’abandonner à Dieu. Je suis le carnet de Dora Maar fait revivre tout un monde englouti, un Paris où les amis s’appellent Balthus, Eluard, Leyris ou de Noailles.

Claire BEREST (1er roman)
Rien n'est noir (Stock)

berest astriddicrollalanzaberest couv

Après une maîtrise de Lettres à la Sorbonne, Claire Berest, née en 1982, publie son premier roman, Mikado, à 27 ans. Suivront deux autres romans : L’orchestre vide et Bellevue (Stock, 2016) ainsi que deux essais : La lutte des classes, pourquoi j’ai démissionné de l’Éducation nationale, et Enfants perdus, enquête à la brigade des mineurs. En 2017, elle écrit Gabriële avec sa sœur, Anne Berest. En 2019, elle publie Rien n’est noir, un nouveau roman consacré à la peintre Frida Kahlo, dont elle retrace avec une grande intensité la vie mêlée d’amour, d’art et de souffrance.


Laurent BINET
Civilizations (Grasset)

BINET3822copJF PAGAbinet couv
Né à Paris en 1972, Laurent Binet a enseigné les lettres pendant dix ans en Seine-Saint-Denis. En 2010, il publie HHhH (Grasset), qui obtient le prix Goncourt du premier roman. Il y réfléchit à l’articulation de la fiction romanesque et de la vérité historique. Dans La septième fonction du langage (Grasset, 2015, prix du roman Fnac, prix Interallié), il imagine un complot autour de la mort de Roland Barthes. Il vient de faire paraître Civilizations aux éditions Grasset, dans lequel il imagine que Christophe Colomb n’a pas découvert l’Amérique, et que les Incas ont alors envahi l’Europe.

Jean-Philippe BLONDEL

La grande escapade (Buchet-Chastel)

blondelblondel couv
Jean-Philippe Blondel est né en 1964. Marié, deux enfants, il enseigne l’anglais en lycée et vit près de Troyes, en Champagne-Ardennes. Il publie en littérature générale et en littérature jeunesse depuis 2003. On peut notamment lire, aux éditions Buchet Chastel, Le Babysitter, G229, 06h41, Un hiver à Paris, ou encore La Mise à nu. En 2019, il publie La Grande Escapade, roman dans lequel il raconte ce qu’a pu être son enfance dans les années 1970 – une période qu’il avait jusqu’à présent refusé d’explorer dans ses ouvrages.

Diane BRASSEUR
La partition (Allary)

brasseur olvier martybrasseur couv

Diane Brasseur est romancière et scripte pour le cinéma. Elle est l’auteure de Les Fidélités et Je ne veux pas d’une passion, tous deux publiés chez Allary Éditions et traduits en huit langues. Au printemps 2019, son troisième roman, La Partition (Allary) nous emporte de la Grèce aux rives du Lac Léman, pour suivre le destin d’une fratrie éclatée, en suivant les pas de leur mère, Koula, une Grecque au tempérament de feu. Une grande fresque familiale.


Arnaud CATHRINE
J'entends des regards que vous croyez muets (Verticales)

CATHRINE Francesca Mantovanicathrine couv
Arnaud Cathrine, né en 1973, a publié son premier roman à vingt-cinq ans. Depuis, il a fait paraître de nombreuses fictions aux Éditions Verticales, dont Sweet home (2005), La disparition de Richard Taylor (2007), Je ne retrouve personne (2013) ou Pas exactement l’amour (2015). Il est en outre scénariste et parolier, et a conçu avec le chanteur-compositeur Florent Marchet un roman musical en deux épisodes, Frère animal, qu’ils ont interprété ensemble sur scène. Dans son dernier livre, J’entends des regards que vous croyez muets, il nous livre soixante-cinq récits brefs, dans lesquels il capte les vies potentielles de celles et ceux qu’il croise.

Sarah CHICHE
Les enténébrés (Seuil)

Chiche cop Hermance Triay 1chiche couv
Sarah Chiche est écrivaine, psychologue clinicienne et psychanalyste. Elle est l’auteure de trois romans : L’Inachevée (Grasset, 2008), L’Emprise (Grasset, 2010) et Les Enténébrés (Seuil, 2019), ainsi que de trois essais : Personne(s), d’après Le Livre de l’intranquillité de Fernando Pessoa (Éditions Cécile Defaut, 2013), Éthique du Mikado, essai sur le cinéma de Michael Haneke (PUF, 2015), et Une histoire érotique de la psychanalyse : de la nourrice de Freud aux amants d’aujourd’hui (Payot, 2018). La mélancolie est le thème dominant de son écriture, qu’elle considère comme un enjeu intellectuel et professionnel.

Céline DEBAYLE (1er roman)
Baudelaire et Apollonie, le rendez-vous charnel (Arléea)
Debayledebayle couv
Céline Debayle est née à Nice et vit aujourd’hui à Paris. Grand reporter (Géo) et journaliste (Santé Magazine, Côté Femmes, Quo, …) elle a publié une quinzaine d’ouvrages, dont Sur les traces de Lawrence d’Arabie (Séguier, 1989), Grèce (Flammarion, 1993), Les Pains et leurs recettes (Chêne, 1996). Baudelaire et Apollonie, le rendez-vous charnel est son premier roman.

Régis DEBRAY
Du génie français (Gallimard)

 debray cop jerome bonnetdebray couv

Né en 1940 à Paris, normalien, agrégé de philosophie, Régis Debray a reçu en 2019 le Grand Prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre. Il a été membre de l’académie Goncourt de 2011 à 2015. Dans le domaine des sciences de l’information, il a créé et développé le domaine de la médiologie et fondé la revue Médium. Auteur d’une importante bibliographie, il a notamment publié, ces dernières années, Éloge des frontières (Gallimard, 2010), Jeunesse du sacré (Gallimard, 2012), Qui est Daech ? Comprendre le nouveau terrorisme (ouvrage collectif sous la direction d’Éric Fottorino, Philippe Rey, 2015), Un été avec Paul Valéry (éditions des Equateur/Ftance Inter, 2019). Il vient de faire paraître aux éditions Gallimard Du génie français (2019).


Isabelle DESESQUELLES
UnPur (Belfond)

desesquelles florence mantovanidesesquelles couv

Prix Femina des lycéens 2018 avec Je voudrais que la nuit me prenne (Belfond, 2018), Isabelle Desesquelles est notamment l’auteur de Je me souviens de tout (Julliard, 2004), Les hommes meurent, les femmes vieillissent
et Les Âmes et les enfants d’abord (Belfond, 2016). Elle a fondé une résidence d’écrivains, la maison De Pure Fiction (www.depurefiction.fr).En 2019, elle publie UnPur aux éditions Belfond, dans lequel elle explore l’absolu de l’enfance, avec ses premières et surtout ses dernières fois, qu’à toute force on voudrait retrouver.


Isabelle DUQUESNOY
La redoutable veuve Mozart (Editions de la Martinière)

duquesnoy couv

Isabelle Duquesnoy est restauratrice d’art et écrivain. Elle vit entre la Basse-Normandie et la Corse. Elle est l’auteure de L’Embaumeur (La Martinière, 2017) et des Confessions de Constance Mozart (Points). Dans La redoutable veuve Mozart (La Martinière, 2019), elle revient avec un nouveau roman érudit et passionnant sur la vie de Constance Mozart, qui survécut 51 ans au musicien de génie. Loin de l’image de l’écervelée qui vivait dans l’ombre de son mari, cette femme d’affaires redoutable a construit l’empire « Mozart ».


Frédéric ENCEL
Mon dictionnaire géopolotique (Puf)

encel c simoncouv encel
Né à Paris en 1969, Frédéric Encel est géopolitologue, spécialiste du Moyen-Orient et du conflit israélo-palestinien. Professeur de relations internationales et de sciences politiques à la Paris School of Business, maître de conférences à Sciences Po Paris, il est l’auteur d’un grand nombre d’essais et ouvrages de géopolitique parmi lesquels De quelques idées reçues sur le monde contemporain. Précis de géopolitique à l’usage de tous (Autrement, 2013), Géopolitique du Printemps arabe (PUF, 2015), récompensé par le Grand Prix de la Société de Géographie, Géopolitique de la Nation France (PUF, 2016) et Mon Dictionnaire géopolitique (PUF, 2017), dont il propose une nouvelle édition en 2019.

Emmanuelle FAVIER
Virginia (Albin Michel)

Favier cop Astrid di CrollalanzaFAVIER couv

Emmanuelle Favier, née en 1980, est une romancière et poétesse française. Son premier roman, Le Courage qu’il faut aux rivières a paru en 2017 chez Albin Michel. Il a été très remarqué et a reçu de nombreux prix (prix Révélation de la SDGL, prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco...). Elle travaille par ailleurs pour Mediapart. Elle vient de publier Virginia (Albin Michel), un roman qui nous convie à un voyage fascinant dans l’enfance et l’adolescence de Virginia Woolf, dont nous partageons les élans brisés, la quête éperdue de reconnaissance et l’âpre mélancolie.


Vladimir FEDOROVSKI

Sur tes cils fond la neige (Stock)

fedorovskifedorovski couv

Vladimir Fédorovski est ancien diplomate et l’écrivain d’origine russe le plus édité en France. Il publie en 2019 Sur tes cils fond la neige – Le roman vrai du Docteur Jivago (Stock), dans lequel il propose une balade passionnée à travers la Russie éternelle, en s’appuyant sur le destin de Boris Pasternak, l’auteur du Docteur Jivago.
Du même auteur : Poutine, l’itinéraire secret ; Le Roman des espionnes ; Le Roman de Saint Petersbourg ; Le Roman du Kremlin et La Magie de Saint Petersbourg (le Rocher).


Benjamin FINDINIER (itinéraires normands)
La ferme Saint-Siméon (Editions des Falaises)

Findinierfindinier couv
Benjamin Findinier est le directeur des musées et du pôle culturel de la ville de Honfleur. À ce titre, il est en charge du musée Eugène Boudin, renommé pour abriter l’une des plus importantes collections pré-impressionnistes de Normandie.

Mathilde FORGET (1er roman)

A la demande d'un tiers (Grasset)

FORGET cop JF PAGAcouv fORGET C

Auteure, compositrice et interprète, Mathilde Forget a reçu le Prix Paris jeunes talents en 2014 pour son EP de chansons « Le sentiment et les forêts ». Elle a suivi un master de création littéraire et publié des nouvelles dans les revues Jef Klak et Terrain vague. À la demande d’un tiers (Grasset) est son premier roman.


Eric FOTTORINO
Mes maillots jaunes (Stock)

fottorino c Helie Gallimardfottorino couv

Né en 1960 à Nice, Éric Fottorino entre au journal Le Monde en 1986. Élu Directeur du journal en 2007, il devient l’année suivante président du directoire du groupe La Vie-Le Monde. Également écrivain, Éric Fottorino est l’auteur de plusieurs essais et d’une dizaine de romans récompensés par de nombreux prix, notamment le prix François-Mauriac de l’Académie française pour Caresse de rouge (Gallimard, 2004), le Prix Femina pour Baisers de cinéma
(Gallimard, 2007) et le Prix des lectrices de Elle pour L’homme qui m’aimait tout bas (Gallimard, 2010). Avec son dernier roman Dix-sept ans (Gallimard, 2018), il livre la pièce manquante à la quête des racines et de l’identité au cœur de son œuvre et de sa vie.


 

Jérôme GARCIN
Le dernier hiver du Cid (Gallimard)

garcin c Helie GAllimardgarcin couv
Journaliste, critique littéraire, et écrivain né en 1956, Jérôme Garcin est l’animateur de l’émission culte de France Inter Le Masque et la plume. Il a été tour à tour directeur de la rédaction de L’Événement du Jeudi, rédacteur en chef des pages culturelles de L’Express, puis directeur adjoint de la rédaction du Nouvel Observateur, chargé des pages culturelles, depuis 1996. Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, il est l’auteur de nombreux ouvrages publiés pour la plupart chez Gallimard, parmi lesquels Pour Jean Prévost, récompensé par le Prix Médicis essai en 1994, La Chute de cheval, qui obtient le Prix Roger Nimier en 1998, et Théâtre intime, prix France Télévisions en 2003. En 2019, il publie Le dernier hiver du Cid (Gallimard).

Hélène GAUDY
Un monde sans rivage (Actes sud)

Gaudy H cop R. Monfournygaudy couv

Née en 1979 à Paris, Hélène Gaudy a suivi des études d’arts plastiques. Membre du collectif Inculte, elle a notamment publié Plein hiver (Actes Sud, 2014 ; Babel n°1631) et Une île, une forteresse (Babel). Elle vit en Seine-Saint-Denis. En 2019, paraît le très remarqué Un monde sans rivage, aux éditions Actes Sud. La romancière imagine, à partir de photos et de leur journal de bord retrouvé, l’expédition en ballon menée vers le pôle Nord en 1897, par trois explorateurs scandinaves.


 Brigitte GIRAUD

Jour de Courage (Flammarion)

Giraud cop Pascal Itogiraud couv

Née en 1966 à Sidi-Bel-Abbès, en Algérie, Brigitte Giraud est l’auteure de dix romans parmi lesquels À présent (Stock, mention spéciale du prix Wepler, 2001), L’amour est très surestimé (Stock, bourse Goncourt de la nouvelle 2007), Une année étrangère (Stock, prix Jean Giono 2009), et Un loup pour l’homme (Flammarion, 2017). Elle vient de faire paraître Jour de courage (Flammarion,), dans lequel un jeune de dix-sept ans accomplit son coming-out devant sa classe, à l’occasion d’un exposé consacré aux droits des homosexuels au début du XXe siècle.


Valentine GOBY
Murène (Actes Sud)

gobygoby couv

Née à Grasse en 1974, Valentine Goby a publié treize romans de littérature générale et plusieurs ouvrages de littérature pour la jeunesse. Après Kinderzimmer, (2013, Babel) pour lequel elle a reçu 13 prix littéraires dont celui des libraires, Baumes (coll. “Essences”, 2014) et Un paquebot dans les arbres, (2016, Babel), Valentine Goby signe avec Murène un nouveau roman, où elle évoque l’émergence du handisport et son irruption aux Jeux paralympiques de Tokyo, en 1964. On y suit le destin de François et la métamorphose de son corps, souffrant mais héroïque.


Cécile GUIDOT (1er roman)
Les actes (J.C. Lattès)

Guidot c Brigitte Baudessonguidot couv
Après une école de théâtre et des études de droit, Cécile Guidot devient notaire, spécialisée en droit de la famille. Les Actes est son premier roman. Claire, 32 ans, y est embauchée dans un prestigieux office notarial. Elle découvre l’envers du décor, très loin de la paix des familles et des façades chics de la rue. Ici les liens se nouent, se dénouent, les actes pèsent. Et au sein de l’office, tout n’est qu’alliances et trahisons.

Josselin GUILLOIS (1er roman)
Louvre (Seuil)

Guillois cop Astrid di Crollalanzaguillois couv
Josselin Guillois est né en Bretagne en 1986. Il écrit parce qu’à son adolescence, tout a changé. Cela arrive. Louvre est son premier roman. Il réalise par ailleurs des conférences sérieuses, ainsi que des performances sauvages. Il aime beaucoup la mer, la cuisine, et Rembrandt.

Victor JESTIN
La chaleur (Flammarion)

jestin PascalItojestin couv

Victor Jestin a 25 ans. Il a passé son enfance à Nantes et vit aujourd’hui à Paris. La Chaleur (Flammarion), son premier roman, très remarqué par la critique, relate l’histoire d’un adolescent étranger au monde qui l’entoure, et ne sait pas jouer le jeu de la séduction, de la fête, des vacances et qui s’oppose, passivement mais de toutes ses forces, à cette injonction au bonheur.


Anne KONITZ-HOYEAU
Eleveurs (Actes Sud)

Konitz Hoyeaukonitz couv

Architecte, paysagiste et géographe, directrice de la communication du Conservatoire du littoral, Anne Konitz-Hoyeau a participé à de nombreux ouvrages collectifs sur la nature, les jardins et la préservation des rivages, parmi lesquels Jardins du littoral (Actes Sud, 2001) et L’Encyclopédie du littoral (Actes Sud, 2010). Éleveurs (Actes Sud) retrace le parcours de treize éleveurs de chevaux de course exerçant en France.


 Alexandra KOSZELYK (1er roman)

A crier dans les ruines (Aux forges de Vulcain)

Koszelyk patrice normandkoszelyk couv

Alexandra Koszelyk est née en 1976. Elle enseigne, en collège, le français, le latin et le grec ancien. Son premier roman, À crier dans les ruines (Aux forges de Vulcain) est l’odyssée d’une jeune femme déterminée à retrouver son pays et son amour, tous deux détruits par Tchernobyl.


Aurore LACHAUX (1er roman)
Complément du non (Mercure de France)

lachaux francesca mantovanilachaux couv

Avec Complément du non (Mercure de France) Aurore Lachaux fait une entrée remarquée dans le paysage littéraire. D’inspiration autobiographique, son premier roman évoque le parcours de son père, un ingénieur aéronautique licencié à la fin des années 80 et réaffecté à un emploi de bureau. Aurore Lachaux enseigne les lettres.


Jean-Marie LACLAVETINE
Une amie de la famille (Gallimard)

laclavetine jean marie 2019 photo francesca mantovanilaclavetine couv

Né à Bordeaux en 1954, Jean-Marie Laclavetine est éditeur, romancier et traducteur de l’italien. Il est l’auteur de près d’une trentaine de livres. Son dernier roman, Une amie de la famille, brise le silence autour d’un drame familial, et rend hommage à sa sœur disparue. Il vient de recevoir, à Trouville-sur-Mer, le prix Marguerite-Duras 2019.


Guy LAGACHE (1er roman)
Une histoire impossible (Grasset)

LAGACHEcopyright Philippe Matsaslagache couv
Journaliste, Guy Lagache est directeur délégué aux antennes et à la stratégie éditoriale de Radio France. Il a fait l’essentiel de son parcours à la télévision : Agence CAPA, rédaction nationale de France 3, M6, où il a présenté le magazine Capital de 2003 à 2011, et C8, où il a occupé le poste de directeur de l’information et des magazines. Son premier roman, Une histoire impossible (Grasset) nous fait voyager de Tientsin à la Nouvelle-Orléans, en passant par Hanoï, Hong-Kong, Londres et Paris.

Christian LEVEQUE
La mémoire des fleuves et des rivières (Ulmer)

levequeleveque couv

Écologue, hydrobiologiste, directeur de recherche émérite de l’IRD et Président honoraire de l’Académie d’agriculture, Christian Lévêque a passé toute sa vie professionnelle de chercheur à étudier le vivant, et d’abord les milieux aquatiques. La Mémoire des fleuves et des rivières (Ulmer) revient sur l’histoire des relations entre les hommes et les cours d’eau à travers les siècles. Comprendre la relation duelle entre le fleuve et l’homme permet, selon lui, d’adopter une posture moins manichéenne, et surtout d’envisager notre futur.


Patricia LOISON (1er roman)
Je cherche encore ton nom (Fayard)

Loison portrait cop Cathinka HaugerLOISON couv
Née à New Delhi, en Inde, en 1971, Patricia Loison est arrivée à l’âge de six mois à Paris, où elle a grandi. Journaliste de télévision, elle présente le journal du soir sur France Info depuis septembre 2019. Son émouvant premier livre, Je cherche encore ton nom (Fayard), est autant un récit des origines qu’une enquête sur le double visage de l’adoption.

Christine MONTALBETTI
Mon ancêtre poisson (P.O.L)

Montalbetti copHBambergermontalbetti couv

Écrivaine née au Havre, Christine Montalbetti est l’auteure de romans, d’un récit, de deux recueils de nouvelles publiés aux éditions P.O.L. Maître de conférences en littérature française à l’université Paris VIII, elle écrit aussi pour le théâtre, comme L’Avare impromptu, mis en espace par Nicolas Lormeau à la Comédie française en 2009, et Le Cas Jekyll, créé par Denis Podalydès au Théâtre National de Chaillot, qui tournera pendant plusieurs saisons. Inspiré du braquage du Casino de Trouville survenu en 2011, Trouville Casino(P.O.L, 2018) explore le fait divers et ses zones d’ombres. En 2019, elle publie Mon ancêtre Poisson (P.O.L).


Benoît NOEL (itinéraires normands)

Fernand Léger : lettres à Charlotte et André Mare (Editions BVR)

NOeLjpgnoel couv
Benoît Noël présente le livre qu’il a co-signé avec Maud Guichard : Cidre et Calvados en Pays d’Auge, ses biographies illustrées consacrées à Fernand Léger, Un Normand planétaire ; Marie Vassilieff, Mère Courage de Montparnasse, et à Daniel Wallard, le mythique pharmacien de la Pharmacie du Port de Trouville-sur-Mer. Ceci, sans oublier, sa dernière contribution au livre collectif : Fernand Léger : Lettres à Charlotte et André Mare présenté par Tristan Rondeau et préfacé par Michel Onfray.

Sylvie PATIN (itinéraires normands)
Berthe Morisot, dans l'intimité de l'artiste (Editions des Falaises)

patinpatin couv
Correspondant de l’Institut (Académie des beaux-arts), Conservateur général honoraire au musée d’Orsay, Sylvie Patin a consacré tous ses travaux à l’impressionnisme. Jongkind, Boudin, Berthe Morisot, Sisley, et en particulier Monet, aimèrent à planter leur chevalet sur la côte normande : leurs œuvres reflètent l’attrait que les peintres ressentaient pour Trouville, Honfleur, Le Havre, Sainte-Adresse…

Anne PAULY (1er roman)
Avant que j'oublie (Verdier)

Pauly SMITH 2019 08pauly couv
Née en 1974 en banlieue parisienne, Anne Pauly vit et travaille à Paris. Son premier roman, Avant que j’oublie (Verdier), évoque la figure de son père à travers la maison qu’il habitait, où sa fille entreprend de trier méthodiquement ses affaires. Elle reçoit une lettre, comme venue du passé, qui dit toute la vérité sur ce père excentrique et aimé auquel, malgré la distance sociale, sa fille ressemble tant.

Danièle PISTONE (itinéraires normands)
Le Paris d'été : musique et société à Trouville-sur-Mer de 1830 à 1914 (L'Harmattan)

Pistonepistone couv
Danièle Pistone est professeur émérite à la Faculté des Lettres de Sorbonne-Université et membre de l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus). Responsable de l’Observatoire musical français (de 1989 à 2014), elle consacre surtout ses travaux à la France musicale de ces deux derniers siècles. Rédactrice en chef de la Revue internationale de musique française de 1980 à 1999, elle a été élue en 2004 correspondante de l’Académie des Beaux-Arts.
Publications récentes : La musique au temps des arts (2010, co-dir. G. Denizeau) ; Paroles et musiques (2012, co-dir. C. Naugrette) ; Un demi-siècle d’œuvres pianistiques éditées en France, 1830-1880 (2013) ; 25 ans de créations opératiques en France, 1990-2015 (2016) ;  Le wagnérisme dans tous ses états, 1913-2013 (2016, co-dir. C. Leblanc) ; Le Paris d’été, Musique et société à Trouville-sur-mer (2019).

Sylvain PRUDHOMME
Par les routes (Gallimard)

PRUDHOMME a francesca Mantovani PRUDHOMME COUV
Sylvain Prudhomme est né en 1979 et vit à Arles. Agrégé de lettres modernes, il se consacre aujourd’hui à l’écriture. Auteur de romans et de reportages, ses livres ont reçu de nombreux prix littéraires et sont traduits dans plusieurs pays. Dans la collection L’Arbalète, il a notamment publié Là, avait dit Bahi, Les Grands et Légende. Avec Par les routes, il raconte la force de l'amitié et du désir, le vertige devant la multitude des existences possibles.

Abel QUENTIN (1er roman)
Soeur (L'observatoire)

quentin cop audre duferquentin couv

Abel Quentin est avocat. Il vit et exerce à Paris. Sœur (Éditions de l’observatoire) est son premier roman. Il y retrace la trajectoire sidérante et sanglante d’une jeune femme, depuis son adolescence fragile jusqu’à sa radicalisation.


Elisabeth Quin
La nuit se lève (Grasset)

quin artequin couv

Née à Paris en 1963, Elisabeth Quin est journaliste et écrivaine. Depuis 2012, elle présente le magazine d’information quotidien 28 Minutes, chaque soir, sur Arte. Elle a publié chez Grasset La peau dure (2002), Tu n’es pas la fille de ta mère (2004) et Bel de nuit, Gérald Nanty (2010). En 2019, elle fait paraître La Nuit se lève (Grasset), dans lequel elle évoque le double glaucome, qui lui fait perdre progressivement la vue.


Blandine RINKEL
Le nom secret des choses (Fayard)

RINKEL cop Richard DumasRINKEL couv
Blandine Rinkel est née en 1991. Après L’Abandon des prétentions (Fayard, 2017), elle signe son deuxième livre sous son nom, même s’il y en a eu un autre, La Nuit est encore jeune (Pauvert, 2017), mais signé Catastrophe, du nom du collectif dans lequel elle est chanteuse. Le Nom secret des choses (Fayard) est le récit d’une métamorphose et d’une fascination, celle d’Océane qui arrive à Paris à dix-huit ans pour ses études, y découvre les codes de la bourgeoisie parisienne et se lie d’amitié avec Elia, une jeune femme à l’identité vacillante. Un roman d’apprentissage et d’émancipation, qui verra la narratrice changer de prénom et prendre celui de… Blandine.

Anne ROQUEBERT
Toulouse-Lautrec (Citadelles & Mazenod)

roquebert Jacquelineroquebert couv

Anne Roquebert, conservatrice en chef honoraire du Patrimoine, est actuellement chargée de mission au musée d’Orsay. Après avoir publié les premiers catalogues des collections du musée d’Orsay (RMN), elle a été chargée de cours à l’École du Louvre. Elle a préparé des expositions et participé à leurs catalogues (Vollard, Monet...). Elle a surtout travaillé sur Degas et Toulouse-Lautrec, dont elle est l’une des spécialistes. Titres : Toulouse-Lautrec (Citadelles & Mazenod), Henri de Toulouse-Lautrec : Elles (Edition des Falaises).


Olivier ROGEZ
Les hommes incertains (Le passage)

ROGEZ gilles vidalrogez couv
Né à Roubaix, Olivier Rogez est grand reporter pour RFI, et a couvert pendant près de vingt ans les conflits du continent africain. Passionné de musique, de peinture et de littérature, il en a aussi régulièrement chroniqué l’actualité culturelle. L’Ivresse du sergent Dida (Le Passage, 2017) a obtenu le Grand Prix SGDL du Premier Roman. En 2019, il publie Les Hommes incertains (Le Passage), et nous transporte en 1989, au moment où la fièvre de la perestroïka s’empare de l’Union soviétique.

Guillemette de SAIRIGNE
Pechkoff, le manchot magnifique (Allary Editions)

guillemette de sairigne ambroise tezenasDesairigne couv

Guillemette de Sairigné est biographe, auteure de nombreux succès dont Mon illustre inconnu, enquête sur un père de légende (Fayard, 1998) et La Circassienne (Robert Laffont, 2011). Pechkoff, le manchot magnifique (Allary) retrace la vie de Zinovi Pechkoff, le fils adoptif de Maxime Gorki. Héros de la Légion étrangère, ambassadeur de France, grand séducteur, celui qu’on surnommait « le manchot magnifique », est une légende oubliée du XXe siècle.


Romain SLOCOMBE
La débâcle (Robert Laffont)

slocombe john foleyslocombe couv

Né à Paris dans une famille franco-britannique, Romain Slocombe a écrit plus de vingt romans, dont Monsieur le Commandant (prix Nice-Baie des Anges, prix Jean d'Heurs, Trophée 813, sélection du prix Goncourt), Première station avant l'abattoir (prix Mystère de la critique, prix Arsène Lupin) et L'Affaire Léon Sadorski, qui a reçu le prix Libr'à Nous et a également figuré sur la liste du Goncourt. La débâcle est paru chez Robert Laffont en 2019.


Isabelle Spaak
Une mère, etc. (L'iconoclaste)

 spaak cop sReamelspaak couv

Isabelle Spaak est romancière et journaliste. Elle a notamment publié Ça ne se fait pas (Prix Rossel 2004), Pas du tout mon genre (2006), Une allure Folle (Grand Prix Simone Veil 2016) aux Éditions des Équateurs et Militants (2011) aux éditions Stock. Pour Une mère, etc. (L’Iconoclaste, 2019), son quatrième roman, elle s’est inspirée de la vie de Florence Billet. Elle retrace le cheminement d’une femme, née en Colombie et adoptée par une famille française, qui se met en quête de son identité et questionne le déracinement, aussi bien que la maternité.


Jean-Marc SYLVESTRE
Les grands entretiens de l'Histoire (Saint-Simon)

sylvestre2sylvestre couv
Après une licence et un doctorat en sciences économiques, Jean-Marc Sylvestre devient professeur à l’Université de Caen et commence sa carrière de journaliste (L’Expansion, Le Nouvel Économiste, France Inter, TF1, LCI…). Il a également lancé sa société de production, JMS Prod, et se déploie activement sur le web. En 2018, Jean-Marc Sylvestre a publié Les Grands Entretiens de l'Histoire aux Éditions Saint-Simon. Un livre d'entretiens exceptionnels, exclusifs, imaginaires mais plausibles avec de grandes personnalités de l'Histoire : Cléopâtre, Marie-Antoinette, Napoléon III, Mozart, ou encore Coco Chanel.

Catherine TERZIEFF
Les Terzieff, chronique d'une famille

terzieffterzieff couv

Catherine Terzieff a réalisé de nombreux documentaires pour la télévision sur les femmes et leur combat, le monde du travail, l’architecture contemporaine, les arts plastiques, les photographes, les designers de notre époque. Elle fut également longtemps critique d’art. Suite à la mort de son frère Laurent Terzieff, elle se consacre à l’écriture... Titres : Les Terzieff (L’Harmattan) ; Terzieff, Mon Frère (Le bord de l’eau).


Valérie TONG CUONG
Les guerres intérieures (J.C. Lattès)
tong cuong patrice normandtongcuong couv

Valérie Tong Cuong est l’auteure de onze romans, traduits en dix-huit langues, parmi lesquels Noir dehors (Grasset, 2006), L’Atelier des miracles (JC Lattès, 2013, prix Nice Baie des anges) et Pardonnable, impardonnable (JC Lattès, 2015). Par Amour (JC Lattès, 2017) a été couronné par de nombreux prix, dont le prix des lecteurs du Livre de Poche. Elle vient de publier Les guerres intérieures (JC Lattès, 2019), le récit d’un cas de conscience obsédant, un roman sur la lâcheté ordinaire et le courage.


Philippe TRETIACK
Arnys & moi (Plein jour)

Tretiack 5601Couv tretiak
Architecte et urbaniste de formation, Philippe Trétiack est journaliste et écrivain. Grand reporter depuis trente ans, il collabore aujourd’hui à ELLE Décoration, Air France Magazine et la Revue des deux Mondes… Il tient chaque mois la chronique d’architecture de Beaux-Arts-Magazine. Il a publié une vingtaine d’ouvrages et vient de faire paraître Arnys et moi (Plein jour, 2019), dans lequel il tresse la destinée de sa propre famille et celle de la mythique marque de vêtements masculins, qui défraya la chronique lors de la dernière élection présidentielle.

Philippe VILAIN
Un matin d'hiver (Grasset)

VILAIN 2 copJF PAGAvilain couv
Né en 1969, Philippe Vilain est romancier et essayiste. De L’Étreinte (Gallimard, 1997) à La Fille à la voiture rouge (Grasset, 2017), son œuvre, essentiellement autofictionnelle, se présente comme une exploration de la conscience amoureuse. Avec Un matin d’hiver (Grasset, 2019), l’écrivain fait néanmoins un pas de côté en assumant cette fois pleinement le geste romanesque, pour évoquer la disparition, sans explication, d’un homme qui laisse femme et enfant derrière lui.

Abdourahman A. WABERI
Pourquoi tu danses quand tu marches ? (J.C. Lattès)

waberi abdourahman copyright michael setzfandt 0waberi couv

 
Né en 1965 à Djibouti, il enseigne aujourd’hui les littératures françaises et francophones et la création littéraire à l’université à Washington. Il collabore avec Slate Afrique, Le Monde et d’autres magazines français. Il est l’auteur de nombreux livres dont Le Pays sans ombre (1994), Cahier nomade (1996) et Balbala (1998) et plus récemment Aux Etats-Unis d’Afrique (2006) et La divine chanson (2015) qui a reçu le prix Louis Guilloux. Son œuvre est traduite dans une douzaine de langues. Il vient de publier Pourquoi tu danses quand tu marches ? chez J.C. Lattès.

Dosithée YEATMAN-BERTHELOT
Madeleine Yeatman : souvenirs de la belle époque (Editions Cyrano)

yeatmanyeatman couv

Après avoir passé près de vingt-cinq ans à poursuivre l’œuvre de son père Laurent Yeatman dans la réalisation des Atlas ornithologiques de France, Dosithée Yeatman-Berthelot a pris grand plaisir à rassembler et organiser les souvenirs que sa grand-mère avait confiés dans ses dernières années à une quarantaine de cahiers manuscrits où elle évoquait la période heureuse de sa vie. Elle apporta à ces textes de très nombreuses notes historiques et biographiques pour présenter les personnages des salons littéraires, musicaux, artistiques ou politiques que Madeleine Adam fréquentait avec ses parents puis avec son mari, ami de jeunesse de Marcel Proust. De nombreuses illustrations font revivre cette Belle Epoque.

David ZAOUI
Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris (J.C. Lattès)

zaouizaoui couv
David Zaoui est né en 1977 en banlieue parisienne. Il a suivi les cours Florent et travaillé comme réalisateur et producteur dans le cinéma pendant plusieurs années, notamment aux États-Unis. Il se consacre aujourd’hui à l’écriture et signe, avec Sois toi-même, les autres sont déjà pris (JC Lattès), son deuxième roman. L’histoire d’un peintre sans succès aux prises avec son conseiller Pôle Emploi, qui voit sa vie changer lorsqu’il hérite d’un drôle de singe...

PeurVirusA2cl300A42